AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RdT vs Elfes Noirs 2500 pts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
theob
Cavalier Squelette


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: RdT vs Elfes Noirs 2500 pts   Lun 13 Jan - 2:30

Rapport de bataille : Elfes noirs VS Rois des Tombes
2500 points
Partie ayant eu lieu au club AJFFA à Alfortville.

Liste EN :
- Despotes sur coursier noir, armure 1+, lance de cavalerie, cape-de-la-mort-qui-tue
- Sorcière suprême niveau 4 de l’Ombre, talisman de préservation, PAM
- Matriarche grande bannière à poil, objet qui donne la frénésie à son unité
- Une vingtaine d’arbalétriers, musicien
- 21 furies, EMC avec bannière qui donne -1 en armure
- Une vingtaine d’exécuteurs, EMC
- 5 cavaliers noirs avec lances
- 5 cavaliers noirs avec arbalètes à répétition
- 1 char à sang-froid
- 6 chevaliers sur sang-froid E(M ?)C
- 5 harpies
- 5 conjurateurs du feu maudit niveau 2
- Un Kharibdyss
- Une baliste

Liste RdT :
- Grand prêtre liche niveau 4 de Nehekhara, talisman de préservation, PAM
- Prince des tombes sur char, arme lourde, armure de fer-argent, gemme de dracocide
- Nécrotecte à poil
- 39 archers
- 6 chars EMC, bannière de la flamme éternelle
- 5 éclaireurs
- Sphinx de guerre, rugissement
- Sphinx de guerre, rugissement
- 3 chevaliers des nécropoles, musicien
- 6 ushabtis avec armes lourde
- Un hiérotitan
- Une arche des âmes damnées

Ligne de bataille classique, on considère les forêts comme normales, les bâtiments comme spéciaux mais comme personne n’est entré dedans on n’a pas tiré leurs effets.

La sorcière suprême obtient les lames mentales, les miasmes, l’abîme de noirceur et le dernier je ne sais plus. Les conjurateurs ont dévoreur d’âme et un dommage direct. C’est la 2ème fois que mon GPL ne réussit pas à obtenir le châtiment, il a le vent du désert, la vengeance, le dessèchement et les lames maudites.

Déploiement :

Je commence à me déployer, il a beaucoup plus de choses à poser que moi et doit faire quelques poses d’attentes avant de pouvoir placer mes 2 choix stratégiques : un sphinx devant les exécuteurs (il y en aura 2 finalement) et les archers devant les furies. J’ai hésité à mettre ces derniers dans le bâtiment sur mon flanc droit, mais ça serait les mettre (ainsi que mon prêtre) hors de portée du champ de bataille. Le GPL va dans les archers, le nécrotecte dans les ushabtis et le prince dans les chars bien sûr. Son despote va dans les sang-froids, sa sorcière dans les arbalétriers et sa grande bannière dans les exécuteurs. Je place mes éclaireurs sur mon flanc gauche pour gêner l’avant-garde des cavaliers noirs avec lances et des conjurateurs. Je dois faire on avant-garde en premier donc je recule un peu mes éclaireurs, il n’avance pas les siens (pour seulement 4 ps) sauf les cavaliers avec arbalète sur mon flanc droit. Je gagne le premier tour.







Tour 1 RdT :

J’avance tranquillement, au centre je ne crains pas de charge. Mes éclaireurs viennent servir d’appât sur la gauche pour assurer une charge au sphinx ou aux nécroserpents. J’avance un peu mes chars, qui ne craignent pas grand-chose pour le moment, pour pouvoir bouger mon hiérotitan à portée de siphon magique de mon GPL.

En magie, je ne pense pas à lancer un petit vent pour mettre mes archers à portée de tir. Par contre, je passe une vengeance sur les sang-froids qui ont -2 à leur mouvement et traitent tous les terrains comme dangereux, l’arche est dissipée.

Mes chars abattent 2 furies au tir.



Tour 1 EN :

Il envoie les cavaliers noirs sur mes éclaireurs. Sinon, presque tout avance sauf les sang-froid qui n’osent pas forcer sur les mains maudites qui leur agrippent les pattes. Les furies s’avancent au maximum, les harpies viennent rediriger mes chars.
En magie il ne passe rien à cause de sort raté ou de dissipation.

Pas grand-chose en tir, la baliste envoie un carreau unique qui rate les chars, les cavaliers avec arbalète enlèvent 2 pv au hiérotitan et les arbalétriers blessent un ushabti.

Au cac, les cavaliers passent à travers mes éclaireurs qui fondent au résultat de combat. Ils se reforment.

2 photos au début de mon tour 2, j’ai oublié d’en prendre avant.





Tour 2 RdT :

Mon sphinx de gauche charge les cavaliers noirs qui ne fuient malgré la terreur et tiennent leur position. Je ne ressens pas le besoin de faire charger mes chars sur les harpies, estimant qu’en 12 tirs je pourrai m’en débarrasser. Le 2ème sphinx s’approche des furies, prêt à leur éternuer des flammes dessus. Les ushabtis avancent vers le kharibdyss et les sang-froid tandis que les archers reculent voyant que leur cible se rapproche dangereusement. Les chevaliers des nécropoles font face aux conjurateurs en attente d’une charge.

En magie, je me rappelle passer un vent pour redonner quelques pv perdus à mes troupes et les bouger un peu plus, le reste ne passe pas mais mon adversaire est obligé d’utiliser son PAM.

En tir, mes chars ratent totalement les harpies à bout portant… Par contre, le souffle du sphinx et les tirs des archers réduisent les furies de moitié.

Le sphinx de gauche rate quelque peu ses attaques et laisse 2 cavaliers qui tiennent bon, la grande bannière étant à portée.





Tour 2 EN :

Les sang-froid ratent leur charge sur les ushabtis mais le kharibdyss y arrive. Suite à une erreur de placement de ma part, les furies chargent le flanc du sphinx qui leur avait soufflé dessus tandis que les exécuteurs le charge par devant. Les conjurateurs réussissent à faire une marche forcée pour dépasser mes nécroserpents. Les cavaliers avec arbalètes chargent mon hiérotitan qui semble embêter mon adversaire aux phases de magie. Les harpies se placent bien devant les chars pour montrer leur volonté de se faire rouler dessus.

2 photos au milieu du tour





En magie, je crois que je PAM une abîme de noirceur et ne parvient pas ensuite à dissiper les lames mentales sur les furies.

Au tir un de mes chars est blessé par les tirs d’arbalétriers, la baliste tire une volée de carreaux qui n’enlèvent qu’un seul pv à mes chevaliers des nécropoles.

Au cac, le kharibdyss égratigne à peine un des ushabtis qui le découpent purement et simplement en morceaux. Par contre les furies, pourvues d’une force égalant l’endurance du sphinx avec de l’empoisonné et de la frénésie en prime, grattent furieusement l’amalgame jusqu’à ce que mort s’ensuive, avant même que les exécuteurs aient le temps de lever leur lame. Les 2 unités d’elfes noirs ne peuvent pas faire d’irrésistible par manque de place et doivent se reformer. Le sphinx de gauche, après avoir subi une blessure, écrase les 2 cavaliers qui le gênaient avant de se reformer en direction des exécuteurs. Les cavaliers et le hiérotitan s’infligent mutuellement une blessure, la charge donnant la victoire aux elfes mais mon amalgame ignore la blessure du résultat de combat.





Tour 3 RdT :

Les chars en ont marre de voir des femmes ailées danser devant leur nez et décident de les charger, les dites harpies montrant leur côté masochiste en tenant leur position. Après mesure, le char à sang-froid qui s’était approché discrètement se trouve être dans l’angle de vue des chevaliers des nécropoles qui le chargent. Le sphinx survivant compte bien venger son frère en chargeant courageusement les exécuteurs qui doivent tenir car frénétiques avec l’objet de la grande bannière.

Grosse phase de magie à 12 dés contre 6 sans PAM. Je passe les lames maudites (coup fatal) sur le sphinx, la vengeance (-1D3 mouvement, tout terrain dangereux) à nouveau sur les sang-froid, le dessèchement (-1 force et endurance) sur les exécuteurs et la lumière morte qui détruit la baliste, emporte un arbalétrier mais ne fait rien sur les sang-froid (mais bon c’est déjà pas mal XD).

Au tir, les archers réduisent les harpies au nombre de 6.

Dans la famille Manchot, je voudrai le hiérotitan et les cavaliers noirs. Les chars écrasent les harpies à l’impact avant de nettoyer les plumes coincées dans les roues. Les exécuteurs et la matriarche ne font absolument rien à l’amalgame mort-vivant dont les gardiens empalent quelques elfes tandis que leur monture croque la grande bannière avant de piétiner de joie quelques autres oreilles pointues. Notez que j’ai totalement oublié son souffle à ce moment-là… Les elfes qui ne sont plus frénétiques tiennent le coup et restent. Les nécroserpents et leur cavalier ne subissent rien du char qui s’effondre sous les crocs des statues reptiliennes, celles-ci se reforment vers les arbalétriers.





Tour 3 EN :

Les conjurateurs et les furies parviennent à charger les archers qui ne peuvent que tenir leur position. Les sang-froids avec leur despote chargent les ushabtis malgré leur malédiction, seul le champion se voit emporter par le dieu Usirian.  La sorcière, qui sent que ça commence à puer, sort de son pack d’arbalétriers qui ratent leur reformation rapide et ne pourrons donc pas tirer.

Petite phase de magie pour mon adversaire qui devait absolument passer les lames mentales sur les exécuteurs mais rate !

Les cavaliers noirs enlève un pv au hiérotitan qui tient toujours debout et ignore toujours le résultat de combat de 1. Les furies envoient un maximum d’attaques sur mon GPL qui se prend 4 blessures ! Je réussis de justesse 2 invu à 4+ qui le sauvent. Les conjurateurs moissonnent quelques squelettes, ces derniers en horde envoient tout sur les furies qui finissent par trépasser. Quelques squelettes fondent au résultat de combat et je rate leur reformation. Les exécuteurs enlèvent un unique pv à l’amalgame avant de se faire empaler/écraser/carboniser/piétiner sans pitié avec leur endu 2. Réduits à 3, ils fuient et je les laisse s’enfuir en espérant pouvoir aider mes ushabtis au prochain tour.

Combat décisif maintenant ! Le despote équipé pour être super violent en charge met une attaque sur le nécrotecte pour enlever les bonus qu’il apporte à mes amalgames et le reste sur les ushabtis. Par miracle, il ne parvient pas à toucher mon nécrotecte ! Néanmoins, il inflige 2 blessures qui retirent 3 pv chacune à mes ushabtis ! Deux d’entre eux s’écroulent, mais les chevaucheurs de sang-froid foirent leurs attaque et n’arrivent même pas à enlever un autre ushabti ! Du coup, les 4 statues divines restantes envoient leurs 12 attaques haineuses qui abattent 4 elfes noirs ! Je perds 2 autres amalgames au résultat de combat, mais il en reste 2 avec le nécrotecte et donc l’unité du despote ne passe pas à travers mon unité !





Tour 4 RdT :

Les nécroserpents ratent leur charge sur les arbalétriers qui ne font rien en tir de contre-charge. Après mesure, il a été estimé que le sphinx ne pouvait pas charger le flanc du despote car il le voyait en majorité de face (côté déjà occupé). Du coup je l’ai fait charger les exécuteurs en fuite, il les rattrape avec un 10 sur son jet. Après relecture des règles, apparemment le sphinx devait effectuer son mouvement complet et je l’ai donc avancé de 16 ps… pour venir impacter les arbalétriers de face. Les chars s’avancent un peu et c’est tout.

A la magie, je passe les lames maudites sur les squelettes pour en relever 3 ou 4 et un dessèchement sur l’unité du despote.

Au tir, les auriges des chars qui s’ennuient envoient une volée de flèches sur la sorcière suprême qui finit par rater 3 invu à 4+.

Même sans souffle, le sphinx de guerre passe à travers les arbalétriers sans problème et ajoute une bannière à sa collection. Les cavaliers noirs, toujours englués avec le hiérotitan, lui enlèvent un pv mais tout reste en place. Le despote lance un défi au nécrotecte qui n’a nulle part où se cacher. Il lui inflige 2 blessure de force 3 ! Mais mon héros en sauvegarde une avec son armure légère XD L’architecte squelettique blesse son adversaire mais ne passe pas son armure. Le sang-froid restant achève un ushabti avant de se faire découper par celui qui restait, j’ignore le résultat de combat de 1 étant amalgame mort-vivant. Les archers squelettes abattent un seul des conjurateurs qui continuent de moissonner en ajoutant des pertes au résultat de combat mais pas assez. Les archers se reforment pour avoir plus de rang, en restant de côté pour ne pas offrir mon GPL aux attaques empoisonnées de leurs adversaires (mon adversaire m’a signalé ce point juste avant que je les tourne et a accepté que je les laisse ainsi).





Tour 4 EN :

Quasiment toute l’armée d’elfes noirs est en déroute. Les conjurateurs tentent quelque chose à la magie mais sont stoppés par mon prêtre niveau 4.

Enfin réveillé, mon hiérotitan finit par faire fuir les cavaliers après en avoir abattu 1 ou 2 et les rattrape dans leur course. La moisson de squelettes continue mais le chausson tient toujours. Le despote, toujours en défi mais toujours avec une force et une endu de 3, n’arrive pas à achever le nécrotecte qui lui inflige 2 blessures toujours sauvegardées, pendant que l’ushabti survivant les regarde en se curant les dents avec son arme lourde.





Il est tard et il ne reste plus aucun espoir pour les Elfes noirs, alors on arrête là. Victoire des Rois des Tombes.

Conclusion :

Je ne pensais pas du tout m’en sortir aussi bien que ça. Même si je sais que mon armée craint beaucoup plus les armées statiques avec de l’artillerie que les elfes, le résultat est assez étonnant. Je n’ai pas eu énormément de victoires avec cette armée, mais quasiment à chaque fois c’était contre des elfes. Parmi les principaux éléments qui ont joué en ma faveur, on peut noter les phases de magie largement dominées par mon GPL avec l’aide de l’arche et du hiérotitan. Presque tous mes plans se sont déroulés comme je voulais, entre le sphinx dans les exécuteurs et les furies réduites en effectif au tir.

Concernant ma liste, c’est de la baston pure, mais si jamais je la joue en tournoi j’enlèverai des archers pour ajouter des bannières un peu partout. Le hiérotitan a parfaitement joué son rôle. Je n’ai même pas eu à envoyer mes chars dans la bataille, ils se sont même payé le luxe d’abattre la sorcière suprême ! Les ushabtis avec nécrotecte ont eu un peu de chance mais ne m’ont, encore une fois, pas du tout déçu. Le reste comme d’habitude. C’était la première fois que je lançais un souffle en dehors d’un combat avec un sphinx, mais en même temps je savais qu’au cac contre les furies il n’aurait pas eu le temps de le faire. En dehors de ça, cette unité garde toujours son titre de meilleur tueur de porteurs elfiques d’arme lourde.

Selon la liste de mon adversaire, il testait différentes choses du nouveau LA. On remarque que les furies, même réduites à pas grand-chose, restent super violentes ! Je crois qu’elles n’auraient même pas eu besoin des lames mentales contre le sphinx. En revanche, les exécuteurs en avaient besoin et ont rencontré leur Némésis sans. L’unité qui m’a le plus surpris était le despote supra-violent en charge avec sa cape magique o_O les sang-froid ont été décevants, mais cela à cause de jets assez malchanceux malgré les relances il faut le reconnaitre. Après, est-ce que cette unité seule aurait pu changer le cours de la partie en traversant les ushabtis ? Derrière elle il restait un sphinx et les nécroserpents et devant elle les chars avec le prince et le hiérotitan, donc on peut supposer que ça aurait été difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esteris
Cavalier Squelette


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: RdT vs Elfes Noirs 2500 pts   Lun 13 Jan - 17:23

Rapport de bataille sympathique et dynamique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RdT vs Elfes Noirs 2500 pts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Elfes noirs, 2500 pts] Préparation de CDA
» [whb][2500pts][AR]elfes noirs vs hauts elfes
» [2500][HElfes] Mon ost contre les elfes noirs!
» Elfes noirs 2000pts
» Discussion pour la sortie du Roster Elfes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance des Légions immortelles :: Les armées immortelles :: Warhammer Battle :: Forum général Battle-
Sauter vers: