AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thèbes, Cité du Serpent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Thèbes, Cité du Serpent   Ven 21 Jan - 22:32

Alors voilà l'Historique de Ma Ville, et de Mon Armée va être raconté en ces pages, elle est en plusieurs parties. Les dates sont celles du calendrier Thébiens, calculer a partir de la fabrication de L'arches du Royaume Souterrain, mon arche des âmes damnés Wink .
Alors:

3000env:
Une immense caravane marchande venant de Zandri, à la recherche d'une voie commerciale vers l'Est se perdit. Elle s'était tellement éloignée de la métropole, qu'elle sortit des frontières du monde connu. Elle traversa océans, déserts et jungles jusqu'à finalement trouver un endroit merveilleux, près d'un lac. On y trouvait tout, des cultures vivrières grâce à la proximité des eaux du lac, un sol riche autant en limon qu'en minerais. Les marchands, les soldats qui les escortaient, et leurs familles décidèrent donc de s'y installer et de fonder un village.

-2930env:
Le village avait été nommé Thèbes par les habitants. Thèbes, qui veut dire "prospère", était en effet le reflet de la cité. Les anciens marchands, et leurs descendants étaient à la tête de la ville, et ils gouvernaient en une sorte de conseil, qui prenait toutes les décisions importantes.
La ville accroissait sa puissance, d'une part grâce à l'expérience en négoce des marchands, d'autre part grâce aux talents martiaux des guerriers entraînés par les vétérans originaires de Néhékhara ou leurs plus vieux élèves. Le village devint une ville tandis que des tribus nomades entières se ralliaient à sa bannière de gré ou de force.
Mais voilà qu’une ombre se profilait à l'horizon...

-2918:
Une grande tribus de nomades appelée la tribus des "Méharites" est sur le point de signer un accord commercial avec Thèbes, premier pas vers la sédentarisation, puis l'assimilation de la tribus. Seulement, lors de la cérémonie de signature qui se déroulait dans la "tente-palais" du seigneur méharite, et où une majorité des membres du conseil était présent, un drame se produisit ! Plusieurs assassins égorgèrent les Thébiens. Leurs têtes furent renvoyées dans des paniers d'osier, avec celles de leur escorte, à Thèbes.
Alors, Kaseph I, dernier des Grands Membres du conseil, prit le pouvoir et installa une Théocratie sur le modèle de la ville d'origine de son père, Zandri.
Son premier geste en tant que roi, fut de déclarer la guerre aux "traîtres méharites". Cette guerre durerait des siècles...

-2915:
"Les guerres méharites" sont toujours d'actualités, les affrontements sont quotidiens. Les archers montés des nomades envoyant de nombreux paysans et soldats dans la tombe, lors de raids sanglant sur les champs bordants la cité.

Mais au beau milieu de ce chaos, Kaseph I décide de commencer de grands chantiers visant à aménager les défenses et le commerce de la cité. Les grands murs d'enceinte de la cité, la Bibliothèque, le caravansérail (refuge de marchands et de caravanes) et un réseau d'irrigation partant du lac et alimentant toute la ville.

-2908:
Fondation de l'ordre des "Gardiens de La Bibliothèque", un groupe de prêtres qui initient et répandent le culte de Tath, dieu du savoir et de la science. Ces prêtres sont chargés de recueillir des livres sacrés ou magiques, de les traduire et de les garder en se transmettant leurs secrets.
Ces prêtres deviennent puissants et influencent les décisions du roi.

-2899:
Les travaux débutés il y a bientôt vingt ans sont à moitié finis et une trêve temporaire a été décrétée avec les nomades qui ont rejoints les Méharites dans leur révolte. Mais en ces temps de bonheur, le roi Kaseph I tombe malade et ne sortira plus de chez lui.

-2895:
Mort de Kaseph I, son fils, Sémempsès, prend le pouvoir et offre à son père un tombeau digne de lui : une pyramide. Laquelle est en grande partie financée par les prêtres "gardiens".
Sémempsès poursuivra l'oeuvre de son père autant militairement que culturellement, ainsi que ses descendants, et ce, sur huit générations. Chacun de ces rois, bâtira lui aussi des pyramides pour son père. Ces construction seront de plus en plus grandes.

-2672:
Naissance de Tlas, fils illégitime du Roi Hotep IV, qui pour s'en débarrasser, le jette dans le lac en pleine tempête. Cet infanticide, qui aurait pu n’avoir aucun impact sur la cité, va chambouler toute la dynastie.

-2659:
La paix, bien qu'instable, maintenue avec les Méharites depuis près de deux siècles, est rompue. En effet, un chef, nommé Peribsen est parvenu à réunifier l'ancien ost de guerre qu'avaient constitué en d'autres temps les Méharites et leurs alliés. Il rassembla une armée considérable dans la région de Opet-Souet, au sud-est de Thèbes, et se lança dans une série de raid sur les environs de la ville.
Hotep IV, alors assez âgé, décida d'envoyer une armée constituée de fantassins enrôlés dans la paysannerie qui cultivait les terres entourant Thèbes. Sur les six milles hommes envoyés, seulement une centaine en revint indemne. Selon leurs dires, le chef des nomades fauchait les guerriers par dizaines et s’aidait des éléments et des éclairs au combat...

-2658/2656:
Siège de Thèbes par les armées de Peribsen. Pendant deux longues années, les tribus rebelles prirent d'assaut les murs défendus par la Quatrième Armée de Défense. Le système thébien de défense était constitué de cinq armées:

-La Cinquième était chargée d'attaquer les ennemis hors de la cité, elle était constituée de paysans. C'est cette cinquième armée qui fut massacrée lors de la bataille de l'Otep-Souet.

-La Quatrième était chargée de la défense des murs. Elle était constituée de lanciers et d'archers.

-Les Troisième et Deuxième armées défendaient, quant à elles, l'intérieur de la cité. Elles avaient les mêmes effectifs que la Quatrième Armée.

-La Première armée était constituée de vétérans et protégeait le roi et sa cour en personne. On l'appelait aussi la Légion Dorée.

La légende gravée sur le Monolithe de Nebka raconte la fin du siège de la ville, alors que les nomades, menés au combat par leur chef suprême, avaient pénétré dans l'enceinte de la ville, et attaquaient le palais royal:

Le Roi Hotep IV, Fils De Hotep III, Défia Peribsen.
Dans Ce Duel, Il Ne Pouvait Il Y Avoir Qu'Un Survivant.
Et Ce Fût Peribsen le lâche Qui Fit Tomber Notre Roi
Usant De Quelques Sorcelleries.

Mais Alors Que le lâche Montait Sur Le trône
Nebka, Le Sauveur, Membre De La Légion Dorée
Provoqua le nomade.
Le Combat Fut Terrible, Pareil A Une Tornade.

[...]

Au Coeur De La Mêlée,
Surgit L'Animal Sacré.
Et Vînt Mordre Au Mollet
Peribsen, Qui Trépassa
Sous L'Epée Du Sauveur.

...

Extrait Des Gravures Du Monolithe de Nebka.

Il est dit ici que Nebka gagna son duel grâce à la morsure d'un serpent, qui devint par la suite l'animal Sacré de Thèbes.
Au cours de la même année, on sut que Peribsen était en fait Tlas, Fils de Hotep IV, qui avait été recueilli par une famille de nomades et qui, en égard à son sang royal, avait réussi a prendre le pouvoir.
Bien que Hotep avait un successeur, le peuple et les prêtres placèrent Nebka sur le trône. Ainsi, la deuxième dynastie se mit en place. Fin des Guerres Méharites.

-2630env:
Fondation, sur ordre royal, du Temple de Tath. L'influence des prêtres grandit auprès du roi.

-2624:
Mort de Nebka. Djéser, son fils monte sur le trône, la deuxième dynastie perdurera encore sur trente générations de rois aux règnes plus ou moins longs. L'influence des prêtres grandit de plus en plus.

-2500env:
Le culte de Tath, devient la religion officielle de Thèbes, son animal sacré est le serpent, et il est d'usage de représenter Tath avec une tête de serpent sur un corps humain.

-2345:
Achthoès III, meurt sans héritier.
Plusieurs nobles de la cité se disputent le trône, ils financent des milices armées débouchant sur une guerre civile et urbaine. Alors, un paysan nommé Chéops, nouvellement arrivé en ville, se retrouve au coeur d'un sanglant affrontement. Il semblait condamné d’avance, mais il abattit tous les mercenaires qui osaient le menacer. Le plus étonnant est qu'il broyait ces hommes vénaux à mains nues. Le bruit se répandit dans la cité et bientôt, les prêtres le reconnurent comme "élu de Tath".
Il fût couronné roi et fonda la troisième dynastie des rois de Thèbes.

-2345/2160:
Règne de Chéops, les prêtres maintiennent leur "élu" en vie, grâce a la magie d'un livre ayant été ramené de l'ouest par des mercenaires. Mais en 2160, le roi, assez âgé, mais toujours sur de sa force, voulut montrer a ses 32 fils qu'il était bel et bien immortel. Il prit alors une lame et la retourna contre lui, pensant que la magie des prêtres le protègerait. Il n'en fût rien en on l'ensevelit comme tous les rois précédents.

Son fils aîné, Ratoisès, âgé de 45 ans tout de même, prit le pouvoir. Sa vie fut prolongée à l’instar de celle et de son père, et comme lui, il devint fou et se suicida.
Ainsi en fût-il pour tous les rois de la troisième dynastie.

-1185:
Les prêtres pensent avoir trouvé un remède à la folie qui prend les rois avant qu’ils ne se suicident.
C'était alors la 127ème année du règne de Siophès, le maudit. Les "Gardiens" attendirent les premiers signes de folie, et ceux-ci ne tardèrent pas. Durant la nuit, treize prêtres pénétrèrent dans la chambre de Siophès et entamèrent une série de rites étranges ou obscurs. Quoi qu'il en soit, le roi se changea en un monstre difforme, saturé de magie, couvert de furoncles et muté à l'extrême. Il tua tous les prêtres, sortit de sa chambre, mutila des dizaines de personnes avant que le jour ne se lève. A l'aube, il fût repoussé dans le lac où, étrangement, il se dissout !

Les prêtres indiquèrent, après ce fâcheux incident, que toute la famille descendant de Chéops était maudite et que l'ordre s'était trompé. Ils avaient placés sur le trône non pas un élu, mais un damné, un déchu...
Tous les membres de la famille royale sont exécutés par les guerriers des Gardiens.
Les prêtres, pour plus de sûreté placent un des leurs sur le trône en attendant de "trouver le vrai Élu de Tath".
C'est le début de « La Dynastie d'Attente », elle débute sous le "règne" de Nitocris.

-1185/-854:
Règne de Nitocris. Il ne devient pas fou, mais là où la chair des descendants de Chéops conservait ses qualités, la sienne se flétrissait. C’est pourquoi Nitocris ne se montra plus à la foule.
Finalement, en -854, les prêtres découvrirent l'Elu. Ils le firent par hasard au beau milieu d'un nid de serpent, rassemblant des centaines de ces créatures sacrées. L'enfant n'était âgé que de quelques jours et pourtant les serpents ne l'avaient ni mordu ni étouffé.
On le porta en triomphe et on le plaça dans le temple de Tath, où il fût élevé et formé aux arts et aux sciences, aussi bien civils que militaires, en attendant l’âge de régner.

-839:
L'Elu, nommé Kaseph II, du nom du premier des rois de Thèbes, alors âgé de quinze ans, prend la tête de la cité. Son règne sera le plus long de l'Histoire de Thèbes jusqu’à ce jour et durera près de 220 ans. Sous ce long règne, une période de grande prospérité débuta. La cité dépassa officiellement le nombre référence de cent milles habitants. Le commerce fleurissait, la médecine avançait, les armées étaient mises en réserve car il n'y avait plus d'ennemis à combattre.

-621:
Mort de l'Élu, le pouvoir des prêtres était certes puissant mais ne rendait pas les hommes immortels.
Pour l'Élu, on bâtit une des plus grandes pyramides de Thèbes, la cité fût en deuil pendant un mois. Pendant un mois, il n'y avait plus d'activités commerciales, seulement des cérémonies religieuses. La population ne dût se nourrir que de pain et d'eau durant ce mois de tristesse.

Avènement de Kaseph III, il refusera la "médecine" des prêtres Gardiens. Son règne sera court et ne marquera pas l'Histoire, car le roi était perpétuellement endeuillé, la mot de l’Élu l’ayant grandement affecté.

-597:
Mort de Kaseph III, avènement de Kaseph IV.
Ce Roi, orgueilleux, ne fît pas comme son aîné, et profita outrageusement de la science des Gardiens. Il gaspilla aussi une grande partie des richesses de la ville dans la construction de palais, de statues à son effigie ou encore de vastes jardins aux abords de la ville. Pire que tout, ce roi décadent investissait énormément dans des fêtes quasi quotidienne, se terminant toujours en orgies.

-555:
Naissance de Hérihor. Fils d'un fermier de la banlieue de Thèbes, il démontrera un véritable talent en matière de magie et sera placé sous la tutelle d’un prêtre à l'âge de dix ans.

-530:
Hérihor s'exerce et améliore son art. Il entre alors dans le Haut-conseil de Tath, réunissant les sept plus grands prêtres de Thèbes, et devient donc un des conseillers du roi. Il est alors le plus jeune prêtre à rentrer dans le conseil depuis sa fondation (seulement 25 ans)

-522:
Après de nombreux sacrifices, et un duel ardu contre Nesbenebded, Maître de l'Ordre et Gardien des Clés de la Bibliothèque, Hérihor en est sacré Gardien suprême. Il détient alors les clés de ce temple de la connaissance et se voit par la même occasion promu, officieusement, second du roi.

-520/-486:
Hérihor, excédé par l'arrogance du roi envers le peuple et la cité, sans parler de son manque d'intérêt envers le Culte de Tath, détourne une partie des breuvages d'immortalité destinés au roi et devient lui-même insensible aux affres du Temps.
Mais ce n'est pas tout, il repère aussi un des fils du roi, le plus fort, le plus intelligent. Il aura des projets pour lui !

-485:
Hérihor réunit le Conseil dans la Bibliothèque Sacrée, là les sept membres prennent la décision de financer, d'armer et de mener une révolte contre Kaseph IV.
Cette révolte se déroulera lors d'une nuit appelée "La Nuit de la Vengeance", car la majorité des insurgés venaient des chantiers ordonnés par le roi, où ils étaient traités comme des esclaves. La cote de popularité d'un roi n'avait jamais été aussi basse, le peuple le haïssait et ce fût facile pour les prêtres de retourner la ville contre son dirigeant.
Quand les révoltés pénétrèrent dans le palais royal, la garde se joignit à eux. Ils éliminèrent toute la famille royale à l’exception de l'enfant qu'Hérihor voulait tenir sous sa coupelle.
Ainsi, la foule lyncha le roi et on pendit son cadavre sur les pentes du mur d'enceinte de la cité, où il resta accroché pendant des semaines.

Le Conseil prit le pouvoir, mais sans Hérihor qui lui ne se préoccupa plus que d'endoctriner le jeune enfant au sang royal. Il lui apprit l'art du combat, les différentes stratégies guerrières, la religion et les enseignements de leur dieu et même les bases de la magie. Les six autres prêtres étaient tenus de restituer le pouvoir à l'élève prodige de leur maître lorsqu'il serait en âge de régner.

-463:
Alors âgé de 25 ans, le Roi Kaseph V le Céleste, monte sur le trône de Thèbes. Le jour de son sacre, une jeune femme enceinte, perd les eaux au milieu de la foule. L'enfant est porté en triomphe simplement pour être né en ce jour béni. Il sera baptisé le jour même par le roi en personne, qui ordonnera a Hérihor de l'instruire comme il l'avait fait pour lui. Il est donc nommé Masahert, le chanceux, par son tuteur.

Voilà, !
Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...


Dernière édition par le Sam 26 Fév - 14:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Ven 21 Jan - 23:12

eh ben sa a l'air possionnant cette histoire j'attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
syhl
Guerrier Squelette


Nombre de messages : 35
Localisation : dans mon oasis de Poitiers
Date d'inscription : 22/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Sam 22 Jan - 23:39

AAAAAHHHHHH!!!
enfin un conteur!!!
je me sentais un peu seule dans ma section, sans visiteur, sans posteur snif Shit Mais bon! c'est finit tout ça, pisque quelqu'un prend la relève.
Alors... côté "fond" du texte:
C'est pas mal, le cadre est bien planté, tu ne passes pas trop de temps dessus donc ça n'est pas barbant. Tu introduit bien l'intrigue. Côté historique, des détails comme les "paniers d'osier" ou "les tentes" sont bons, ça renforce bien l'appartenance à la civilisation . Donc: rien à dire, que des bonnes choses.
Maintenant: côté "forme du texte":
Bonne idée, le coup du calendrier. Tu imposes d'entrée ton style d'écriture pour te démarquer des autres. Pas de problèmes avec ça. Pour le reste... pas de problèmes majeurs de fautes d'orthographe (bon, je ne ferais comme sur certains forums où le seul plaisir des posteurs est de faire un catalogue complet des fautes relevées) Juste deux choses:
Citation :
Elle c'était tellement éloignée
s'était
Citation :
La ville s'accroyait en puissance
on dit plutôt: "la ville s'accroissait"
Pour le reste, si un "s" manque ou s'il y a une faute de frappe de temps en temps... ben j'ai pas vu et on s'en fout un peu en fait... du moment que ça reste lisible.

Donc voila, texte prometteur... la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Dim 23 Jan - 21:38

Merci Syhl, les fautes sont corrigées, et merci pour les compliments !
J'ai posté la suite !
Voilà, si vous avez des remarques !

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Mar 25 Jan - 11:47

Voilà, nouvelle MàJ !

Tout le monde s'en fou ???
lol !

Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphte V
Roi des tombes, seigneur du désert, du ciel,roi des sables Tourbillonnants (Administrateur)


Nombre de messages : 210
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Mer 26 Jan - 21:35

Super ton recit.


-RaphteV-

PS: Je trouve que le forum ne vie plus beaucoup ces temps ci pas vous?... Aller il faud en mettre un coup Very Happy

_________________
Partisan de la FCVO : " Fondation pour la Conservation des Vieux Os "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Ven 28 Jan - 22:40

Re-Nouvelle MàJ, j'aimerais vraiment votre avis sur ce texte, si il y a des choses a changé dites-le s'il vous plaît !

Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Dim 30 Jan - 22:10

-463/-250:
Hérihor améliore les substances qui permettent au roi de rester jeune, il en consomme aussi, de même que Masahert. Ce dernier, sous la coupe du maître des Gardiens, est devenu un grand prêtre, siégeant au Conseil de Tath, à la droite de son mentor. Ces trois hommes, quasis immortels, maintiendront leur emprise sur la cité jusqu'à la fin.

-249:
Kaseph V, réforme l'armée, qui depuis des siècles ne servait a rien. Il limoge l'état major et change entièrement le dispositif armé de la cité. Il transforme l'armée obligatoire en une profession, ce qui permet de libérer des ouvriers potentiels, et cela rendra aussi l'armée plus expérimentée à court terme.
Cette nouvelle armée sera nommée la "Légion du Serpent", car elle ne sera pas l'armée de la cité, ni du roi, mais celle du Culte de Tath. En effet le roi était influencé par Hérihor et ses disciples. La légion du Serpent, bien que armée, financée et entraînée par le Culte, sera commandée au combat par le roi. La cité devient, elle aussi, littéralement fanatisée, par les discours exaltants des prêtres. Des centaines de volontaires voulurent rejoindre les rangs de l'armée de Tath, les prêtres devenaient plus puissants à chaque fois qu'un combattant se joignait à leur armée.

-230:
Le Roi Kaseph, en accords avec le Culte, commence une grande campagne d'expansion. Il voulait étendre l'influence de sa cité, les Gardiens, l'influence de leur culte. Mais Hérihor cherchait quelque chose, une chose qui donnerait à son ordre une puissance incommensurable.

-228:
Annexion de l'Opet-Souet. Massacre des différentes tribus nomades qui y vivaient.
Dans cette région semi-aride où il n'y a que des collines, on dit que les prêtres de Tath trouvèrent des grimoires vieux de milles vies d'hommes, des traités sur la magie pratiquée par les anciens Méharites.

-226/-184:
Les armées thèbiennes, ou plutôt du Culte, poussent vers l'Est et le Sud. Mais elles sont alors stoppées par un ennemi que les Thébiens ne connaissaient pas, ceux que l'on va appeler les Tathïones, ceux qui ressemblent a Tath. Des êtres a l'apparence reptilienne, qui vont tout d'abords repousser les Thébiens, qui hésitèrent à attaquer des êtres leur rappelant leur Idole. L'expansion désirée par Kaseph était donc freinée.

-175:
Kaseph, ses conseiller et "ses" généraux, rentrent à Thèbes, laissant alors de nombreux hommes en garnison dans l'Opet-Souet, dans les jungles de l'Ouadi-Natroum au Sud, et dans les montagnes de l'Atoumaprès à l'Est de l'Otep-Souet.
Les représentants officiels du Culte rentrent avec les bras chargés d'artefacts et de livres magiques qui seront pour la plupart, offerts au roi. Citons parmi ces remarquables présents l'Ankh de Tath, qui protégera le souverain lors de maints combats, ou encore les mystérieux Brassards, qui éblouiront les ennemis de Thèbes durant les campagnes suivantes.
Hérihor reçut quant à lui une cape lui permettant de léviter, en utilisant des incantations et des grimoires récupérés dans l'Opet-Souet.

-155:
Naissance de Séthi I, appelé dans certains récits, l'Enfant étoile. Il sera élevé par son père et le premier cadeau que reçut Séthi des mains paternelles fût une des dernières innovations en terme d'armement militaire, un char, qui formera bientôt l'élite de la Légion du Serpent.
Séthi, passa des heures à conduire son char dès son plus jeune âge.

-135:
A l’occasion de ses vingt ans, Séthi participe à une cérémonie, présidée par son père et Hérihor, où il reçoit pour la première fois, le breuvage qui le rendra presque immortel.

-133:
Fondation du corps d'armée des "Roues de Séthi". Une unité d'élite, composée uniquement de chars, et des meilleurs auriges de Thèbes.

-130/-80:
Le Roi Kaseph, son fils et Masahert partent à la guerre contre les Tathïones. Leurs hommes supérieurs en nombre gagnent du terrain, contrant la guérilla des êtres reptiliens.
Les Roues de Séthi faisant un carnage, écrasant les plus petits des Tathïones sous leurs attelages. Plusieurs de leurs cités tombent sous la coupe de Thèbes. On ramène de nombreux objets arcanniques à la Grande Bibliothèque, où ils seront étudiés et où les résultats des expériences pratiquées par les prêtres seront retranscris dans des livres.
Mais Hérihor ne restait pas inactif, en vérité, il commença à travailler sur de nouvelles armes, armes qui s’inspiraient de la magie...

-74:
Hérihor parvint à fabriquer deux énormes scorpions, fait d'ossements, de métaux divers, d'obsidienne et d'or. Il pense les animer en incrustant des tablettes de métal sur lesquelles il a gravé des incantations tirées de grimoires. Mais ça ne fonctionne pas, il tire alors des livres trouvés dans l'Opet-Souet des rites pour les animer. Pour ce faire, il lui fallait deux personnes bénéficiant de certaines connaissances dans le domaine des arcannes, il sacrifia alors deux prêtres "volontaires". Il enferma leurs corps dans les sarcophages qui aussitôt s'animèrent.
Ils furent baptisés Akar'nak (celui qui reste dans l'ombre) et Ubepti'aar (celui qui résiste a l'ennemi). Après plusieurs cérémonies pour les consacrer à Tath, ils rejoignirent le front afin d’aider le roi Kaseph.

-68:
Les armées thébiennes assiègent la plus grande des cités tathïones. Durant le siège, Kaseph défit leur seigneur, une sorte de créature bouffie d’apparence inoffensive.
Mais lors du combat, elle démontra d'énormes aptitudes magiques, elle immobilisa même Kaseph pendant quelques secondes, avant que sa volonté appuyée par la puissante magie de Masahert, réussit quand même à la vaincre. Avant de rendre son dernier souffle, la créature maudit son meurtrier et tous ses suivants.

-67/-51:
Annexion de plusieurs territoires à l'Est et au Sud. Ce sont les prêtres qui conseillent au roi où aller, dans un but caché. En effet, ils cherchent quelque chose.

Parallèlement à Thèbes, Hérihor, généralise ses expériences sur des statues représentants des enfants de Tath avec un taux de réussite plutôt médiocre. Il tente aussi de réanimer des cadavres, sans succès.

-50:
Extension maximale de la cité-état de Thèbes. Elle recouvre l'Opet-Souet en entier. Des montagnes de l'Atoumaprès à l'Est aux collines semi-arides de l'Otep-Souet jusqu’aux jungles de l'Ouadi-Natroum au Sud et les plaines de l'Adir-Marak au Sud-Est, toutes aussi verdoyantes que celles qui bordent la métropole.

Kaseph rentre à Thèbes, ainsi que Masahert qui ramène à Hérihor une douzaine d'artefacts magique, qu'ils vont étudier et utiliser.

-48:
Une peste se répand dans la campagne environnant la cité, elle tue aussi les serpents...

-47:
La maladie atteint la ville. Les quartiers contaminés sont mit en quarantaine, sans enrayer l’épidémie pour autant ;

-46:
Pour stopper la pestilence, les autorités font exécuter les malades et font brûler leurs corps. Cela va bien bloquer la maladie, mais va également déclencher un incendie qui durera sept jours et sept nuits. Il réduira la moitié des quartiers de la cité en cendres.
On appellera ces trois années, "les Années de Malheurs" ou encore "les Trois Noires"

-43:
Pour montrer à ses habitants que la puissance de Thèbes était toujours aussi florissante, le roi ordonna que soit bâtît, dans l'Adir-Marak, une cité jumelle, qui serait chargée d'exporter de la nourriture et des minerais vers Thèbes. C'était aussi un moyen de sédentariser les tribus nomades vassales de ces plaines, et ainsi de mieux les contrôler.

-35:
La cité jumelle est fondée, elle est baptiséé "Pamak", le renouveau.
Elle prospère très vite, financée par la cité mère, et profitant de la quiétude de ces lieux.

-32:
Des rumeurs circulent comme quoi les Tathïones seraient de retour. Des éclaireurs sont envoyés, mais ils ne trouvent rien. Pourtant, ont fait toujours état d'une armée étrangère en terres thèbiennes.

-30:
Pamak est attaquée par une horde de sauvages comme on en avait pas vue depuis les guerres méharites. Ils vénèrent des dieux noirs, et ils ont franchis les jungles de l'Ouadi-Natroum pour éviter d'être attaqués, ce qui avait suscitées les rumeurs sur les Tathïones.
Il réduisent à néants les défenses peu préparées de la ville et y massacrent ses habitants. Les barbares, menés par un chef à la carrure imposante nommé Gar-Kar, s'installent dans la colonie.

-29:
Le Roi et la Légion du Serpent se mettent en route pour reprendre la ville perdue. Mais ils sont repérés par des éclaireurs et ainsi, la horde de Gar-Kar se mit en branle pour les intercepter.

Les armées se rencontrèrent à la frontière Est de l'Otep-Souet. Les "Roues de Séthi" firent un carnage dans les rangs des barbares mal protégés. La Légion du Serpent remporta alors une victoire éclatante.

-27:
Siège de Pamak par les armées de Thèbes. Le roi parvint à se hisser sur les remparts de la ville mais il est repoussé par Gar-Kar et ses guerriers d'élite.

-26:
Après plus d'un an de siège, Kaseph rentre à Thèbes où les prêtres lui ont préparées plusieurs surprises. En effet, Hérihor et Masahert ont tout deux, avec l'aide d'autres gardiens, fabriqué un engin de siège entièrement vivant. Il est en fait constitué de plusieurs animaux (proches des Tathïones), reliés par la magie et il projetterait d'énormes rochers sur les ennemis de Tath. L'avantage de cet engin, réside dans le fait qu'il est sensément autotracté car il est vivant. Mais il ne jouera qu'un rôle mineur après sa création.
Deuxième surprise, une bannière, que Xerxès, champion du roi portera au combat. Elle avait une aura qui faisait que les troupes qui la voyaient, devenaient comme possédés par l'esprit vengeur de Tath lui-même.
Enfin une armure, sera offerte à notre souverain, une armure qui reçut pendant sa fabrication, mélangé au métal en fusion, du venin de serpent sacré et du breuvage d'immortalité. Elle conférera vigueur et force au roi, pour qu'il puisse reprendre Pamak.

-20:
Le Roi repart en guerre, avec des effectifs inégalés à travers les âges. Il est déterminé à reprendre Pamak !

Mais il partit sans le Pince Séthi, car celui-ci allait avoir un enfant dans les mois qui allaient suivre.
La malédiction des Tathïones frappa alors, l'êtres tant attendu n'était pas seul, des jumeaux. Ce qui en soit n'était pas un problème, mais on remarqua très vite que leurs visages n’étaient pas humains, ils avaient des traits bestiaux. Qui plus est, l'accouchement entraîna la mort de leur mère, la princesse Masaphia.
Séthi traita ses enfants comme si ils étaient normaux, et ceux-ci grandirent dans un palais où les servant qui y travaillaient étaient aveugles pour ne pas qu'ils répandent le secret.
Il fit part de ces malheurs à son père dans des lettres, celui-ci lui répondit que ses fils étaient sûrement destinés à faire de grandes choses.

-19:
Le Roi massacre l'armée venue à sa rencontre, il ne voit pas Gar-Kar dans ce qui était sûrement une force sacrifiable pour le retardé et préparé les défenses.
La même année, la Légion du Serpent arrive à Pamak. Des tranchées, des fortifications et des pièges ont été bâtis autour de la cité, elle n'allait pas être facile a reprendre. Un long siège commença alors.

-18:
Hérihor et Masahert commencent a travailler ensemble sur une machine de guerre d'une puissance inégalé. Ils s'isolent et laisse la gérance du Conseil du Culte de Tath au bon soin de Tiai, une jeune femme, très douée dans les arcanes qui avait su gravir les échelons du Culte en battant en duel tout les membres, sauf Hérihor et Masahert.

-15:
La Légion est toujours retenue devant les murs de Pamak, et même la bio construction des prêtres ne change rien, elle est puissante certes, mais les barbares sont nombreux et tiennent bien leurs positions.
De plus, les hommes de Gar-Kar ont un réseau de ravitaillement, mais les Thébiens n'arrivent pas à le localiser.

-13:
Tiai fait voter un décret au conseil qui oblige tout les bâtiments de la ville a être ornementé avec au moins une icône consacré à Tath, ces icônes bien sur n'étant pas gratuites. Cela donna naissance a une insurrection, principalement constitué de bourgeois et d'ivrognes athées. Celle-ci fut violement écrasé par une foule de paysans fanatiques menée par des nobles dévots.

-10:
Xersès, Champion du Roi, porteur de la bannière sacré découvre le système de ravitaillement sous terrain ennemis et avec une douzaine, il lance un raid furtif. Le tunnel est détruit et l'ennemis ne se relèvera jamais de ce terrible coup porter par le Champion de la Cité.

-9:
Une terrible famine fait reculer les armées ennemis, ils abandonnent les remparts, et commence une guerre urbaine a l'intérieur de Pamak, qui semblait a présent en ruine, elle qui était la cité du renouveau il y a de cela un quart de siècle.


Dernière édition par le Sam 4 Juin - 13:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Ven 25 Fév - 1:48

Bon, nouvelle MàJ, mais je trouve que ça s'endort ici, pas vous What the fuck ?!? ?

Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YellowFly
Grand porte parole des rois des tombes, aigle du grand desert (Administrateur)


Nombre de messages : 193
Localisation : 94 !
Date d'inscription : 19/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Ven 25 Fév - 13:31

J'ai commencer à lire ton récit il y a peu et franchment j'adore même si des fois ca me rapelle des trucs que j'ai déja vu...
Continu !

_________________
le savoir, c'est comme la confiture : moins on en a, plus on l'étale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Ven 25 Fév - 15:24

Citation :
J'ai commencer à lire ton récit il y a peu et franchment j'adore même si des fois ca me rapelle des trucs que j'ai déja vu...
Merci, mais je ne copie personne, du moins pas volontairement Mr. Green !

Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YellowFly
Grand porte parole des rois des tombes, aigle du grand desert (Administrateur)


Nombre de messages : 193
Localisation : 94 !
Date d'inscription : 19/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Ven 25 Fév - 15:57

J'ai pas dit ça, juste que certains points font très "clichés", mais on t'en veux pas, c'est dur de faire sans..

YellowFly, le lézard jaune vétéran du désert qui se replonge dans la lecture...

_________________
le savoir, c'est comme la confiture : moins on en a, plus on l'étale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Mar 15 Mar - 19:07

Nouvelle MàJ ! Faudrait réveiller le forum qui dort !!
Voilà.

Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Sam 2 Avr - 13:33

Alors, je fais un double post pour signaler que vous pouvez trouver le plan de Thèbes ici:
http://membres.multimania.fr/steevounet2588/max/Th%e8bes.png

Merci à Wolfen et a son ami linconnudujardinvoisin qui à bien voulus héberger cette grosse image Wink

Voilà ! Vous en pensez quoi ?

Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérihor
Grand Invocateur des Légions immortelles (Administrateur)


Nombre de messages : 510
Age : 105
Localisation : Corté en Corse
Date d'inscription : 23/10/2004

MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   Sam 4 Juin - 13:28

-8:
Gar-Kar défie le Roi Kaseph V en combat singulier: Le duel est raconté dans le livre la Reconquète:
"Le barbare chargea le Roi de Thèbes avec une énorme hache, Kaseph esquiva tout les coups de son ennemi. Puis, d'un geste net et précis, il fit tournoyer sa lourde épée, sectionnant la tête du colossale étranger. Le corps de se dernier tomba lourdement sur le sol, sans vie.
Gar-Kar était mort, mais ses hommes ne quittèrent pas la cité, et la guerre se poursuivit, les ennemis de Tath reculant petit a petit.

-5:
Séthi et ses deux fils, soit disant élus, viennent aider leur Roi a Pamak. Les nom des deux princes sont maintenant connus: Apirès et Onnos.
Il sont de carrure imposantes et d'une habilité qui n'a d'égale que celle de leur père et de leur grand-père mais leurs visages sont atrocement déformés.
Il arrivent a Pamak avec des centaines d'hommes, la cité sera alors reprise en quelques semaines.

-4:
Après un retour triomphale à Thèbes, les héros de guerre reçoivent plusieurs récompenses des mains des prêtres, qui n'ont eu de cesse de travailler pendant l'absence du Roi. Ce-dernier voulut trouver Hérihor, mais on lui répondis que celui-ci c'était enfermé avec Masahert dans la grande bibliothèque de Tath et qu'ils travaillaient sur un arme d'une puissance infine. Il rencontra alors 'l'Intendante" du culte, qui fut chargée de remttre un message à Hérihor, le Roi se sentait mal.
En effet, il ressentait qu'il allait mourrir, une sorte d'impression...

-3/-1:
Le Roi était souffrant. Il ne souffrait pas physiquement, mais il avait l'impression que son âme s'en allait, s'extirpait de son corps. Les prêtres firent leur possible pour prolonger encore sa vie, mais ils ne purent rien. Même la science d'Hérihor et de Masahert ne servit à rien. Ils arrêtèrent leur travaux quelques temps afin d'aider leur Roi dans ses derniers instants. En quelque mois, Une pyramide fut élevée à la gloire de Kaseph V.

-1:
Mort du Roi Kaseph. Toute la population se rassemble devant le palais royal et porte le corps du Roi jusque dans la pyramide, que venait justement de finir la populace de Thèbes. Au devant du cortège funèbre, les prêtre de Tath, avec à leur tête Hérihor.
Le Roi fut placé dans sa dernière demeure. On lui retira ses organes, et on les remplaça par du lin, imbibé d’huiles et d’onguents. Son corps, fut momifié, pour garantir ça conservation, en effet, les prêtres avaient un plan, bien qu’ils ne sache pas encore comment l’appliquer.

An 0:
Quelques jours après l’embaumement du Roi, Les armées de Thèbes furent appelées devant le tombeau de leur ancien Seigneur. La noblesse en deuil elle aussi, fut appelée (car ils étaient les officiers des armées). Ainsi, une foule considérable se réunit devant la Grande Pyramide de Kaseph V. Séthi Ier , ses fils, leurs femmes, les veuves de Kaseph, Xersès, le Champion du Roi, ils était tous présents.
C’est alors qu’apparurent les prêtres de tout les clergé de Thèbes, au sommet d’un grand promontoire. Plusieurs gardes vinrent alors et posèrent une Arche entre l’assemblé de prêtres et la Légion du Serpent, avant de rejoindre leur corps d’armée. Cette arche était faite de pierre, d’or et de joyaux. Elle était gravée de rune et décorée de statuettes représentant les dieux de Thèbes.
Le plus grand des prêtres, Hérihor, s’avança et se plaça derrière l’arche. Il prononça un discours, sur le sacrifice, sur le Roi et sur les dieux, il dit que dans l’au-delà, c’est un éternel combat contre les Ennemis de Tath, et que pour l’instant, le Roi luttait seul. Il récita alors une incantation d’une puissance époustouflante et ouvrit l’arche, qui était en fait le projet sur lequel il travaillait avec Masahert de puis tant d’années. Une lumière vive s’en échappa, et en quelques secondes, tout ce qui se trouvait face à Hérihor et aux prêtres se dessécha, le sol devint sec, les plantes jaunirent, et l’Empire entier se transforma en désert. Ce qui fut autrefois de vaste étendus vertes se changea en un désert de cailloux et de sable.
Quand aux prêtres se trouvant derrière l’arche, ils ne s’en rendirent pas compte tout de suite, mais ils étaient devenus immortels. Suite a cet incident, les prêtres se retirèrent dans leurs temples respectifs et Thèbes tomba dans l’oublis, n’étant plus ruine inhabitée…

Hérihor

_________________
"Lorsque le Soleil et la Lune seront alignés le roi Kaseph descendra du ciel et lèvera son armée pour prendre sa revanche et chasser les étrangers"

Hérihor Prètre du roi Kaseph

Invaincu en V6 +2000pts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thèbes, Cité du Serpent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thèbes, Cité du Serpent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thèbes, Cité du Serpent
» L'armée de Thèbes; la Légion du Serpent
» La cité des Voleurs
» [CXL] La mythique cité d'Avalon
» Cité état de Talabheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance des Légions immortelles :: Historique :: Récits-
Sauter vers: