AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RdT des glaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
opilion
Cavalier Squelette


Nombre de messages : 55
Age : 25
Localisation : bolbec
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: RdT des glaces   Sam 8 Sep - 22:38

Voici un historique fait par un ami qui aimerait commencer les rois des tombes. Il a voulu faire original en créant les rois des tombes des glaces. Il voulait savoir si c'était crédible que des nehekhariens se soient exilés dans les montagnes du nord et qu'ils soient réveillés par la présence de troupes kislévites, qui par la suite serviront à grossir les effectifs. J'espère que ça vous plaira. Bonne lecture.

Citation :
Le kislévite sortit en rampant de la grotte de glace. Ses traces dans la neige étaient couvertes de sang, mais la tempête de neige, permanente dans ces hautes montagnes nordiques, les recouvraient déjà.
Pourquoi ? Pourquoi fallait-il venir ici ? Ses généraux n’avaient-ils pas compris que les seules choses qui les attendaient dans ces montagnes étaient la mort et le désespoir ?
Ils étaient censés porter un coup décisif aux tribus de maraudeurs en déroute vers le Nord. Mais pourquoi continuer au Nord après les avoir massacrés dans leur fuite ?
A présent ils étaient tous morts. Ses amis, ses supérieurs, ses frères. Tous enfouis dans la glace pour l’éternité. Il semblait être le seul à être sorti de cette grotte. Et il allait mourir aussi.
Il ne comprenait pas. Rares étaient les humains, ou même les monstres des montagnes qui s'aventuraient aussi haut. Comment cette vague monstrueuse avait-elle pu les attaquer et les terrasser si facilement ? Toute une armée de solides enfants de Kislev. Tous des soldats expérimentés qui avaient traversé une bonne partie des désolations nordiques pour arriver là. Tous morts.
Le kislévite à bout de force cessa de ramper et s’effondra dans la neige. Il allait mourir dans les minutes qui suivraient, sans aucun doute. Mais il ne voulait pas mourir sans comprendre. Les légendes sur les monstres du Nord affluaient, mais aucune ne parlait d’abominations comme celles qui se trouvaient à l’intérieur de la grotte.
Il avait beau chercher, il ne trouvait pas… quand il entendit des pas dans la neige derrière lui.
Il se retourna difficilement, ses muscles gelées par le blizzard. C’était un des siens. Le cœur du kislévite se serra. Le kossar, qu'il reconnut comme étant un de ses compagnons de bataille, se tenait debout devant lui, comme si la tempête n’était qu’une petite brise. Il avait une horrible entaille au ventre. Une blessure mortelle pour tout être normalement formé. Mais pas pour un kislévite, bien sûr.
« Alors ? demanda-t-il d’une voix faible »
Le kossar ne répondit pas. Une fraction de seconde, la tempête se calma, ce qui permit au kislévite de voir le visage de l’énigmatique kossar.
Son teint était blême, blême au point d’en être presque celui d’un cadavre. Si son regard vide devait porter une expression, c’était plutôt la haine que la bienveillance. Une fine stalactite s’était formé sur sa moustache, à un endroit qui le rendait encore plus inquiétant. Le guerrier devait sortir d’un âpre combat pour être aussi sinistre.
Plus loin, à la sortie de la grotte, le kislévite vit une sombre silhouette apparaître. Celle-ci agita les bras, et la tempête se dissipa progressivement, ce qui permit au seul être encore vivant à des kilomètres à la ronde de saisir toute l’horreur de la situation.
La silhouette était un squelette, oui, un squelette, recouvert d’une grande cape noire en lambeaux. Des stalactites pendaient effroyablement à plusieurs endroits de son corps. Sans expression, il semblait que le mort-vivant manifestait pourtant une haine sans borne pour le kislévite.
Son regard se détournant naturellement de cette vision abjecte, il le posa sur ce qui avait été un kossar, et se rendit compte que l’effroyable blessure ne saignait pas. Il apercevait ses intestins, qui commençaient leur décomposition de manière certainement accélérée par quelque magie impie. La peau de son visage tombait elle aussi sous ses yeux. Les os apparaissaient. Les vêtements tombaient. Les muscles se désagrégeaient. Mais il tenait toujours aussi fermement son épée.
Derrière les deux silhouettes funèbres, le kislévite aperçut d’autres morts-vivants qui avançaient vers lui telle une vague cadavérique.
Il avait compris.
On lui avait raconté, enfant, l’histoire de cette armée néhekharienne perdue il y a des siècles dans les montagnes du Nord. On disait, pour l’effrayer, qu’ils seraient réveillés un jour comme le sont les armées mort-vivantes du désert au Sud, et que leur courroux s’abattrait sur les vivants qui croiseraient leur chemin.
Avides de découvertes, ils avaient réveillé un mal sans âge, enterré ici depuis des siècles. Et ils ne seraient pas les seuls à payer.
Le squelette, à présent blanc comme la neige, leva enfin son arme sur le kislévite. L’abattant avec la fureur de la non-vie, il entama ensuite la descente de la montagne, comme tous ses semblables.
La dernière chose que vit le kislévite fut l’enfer. L’enfer n’était pas une fournaise comme certains le pensaient. L’enfer était glacial, glacial comme la mort.


Dernière édition par le Sam 8 Sep - 23:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walach
Aurige Squelette


Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: RdT des glaces   Sam 8 Sep - 23:00

Franchement j'adore thumright ! Bien écrit, avec pleins de détails et agréable à lire. En tout cas c'est une idée originale que des roi des tombes des neiges, je suis curieux de voir ce que ça donne.

Mais bon je vais quand même critiquer.

Citation :
Le kossar, qui était dans le même régiment que lui

Comment il le sait ?

Citation :
Une fine stalactite

C'est pas masculin stalactite ?

Citation :
Ils étaient censés abattre un coup décisif

Porter un coup décisif plutôt.

Citation :
Même les monstres des montagnes les plus endurants ne s’aventuraient pas aussi haut

Ah, et des humains si ?



Citation :
l’aval de la montagne

L'aval c'est que pour les fleuves je pense, non ?




Bon c'est que des détails, mais autant corriger aux maximum le texte.

Sinon j'adore le texte ( ah bon je l'ai déjà dit ? ^^ ), ça pourrait rejoindre le liber fanaticus, ils intègrent un certain nombre de texte.

ps: j'espère que je te vexe pas opilion, vu que j'ai pas trop aimer ton texte et que j'aime bien celui-là :| C'est juste que je préfère les textes plus classiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opilion
Cavalier Squelette


Nombre de messages : 55
Age : 25
Localisation : bolbec
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: RdT des glaces   Dim 9 Sep - 0:30

[Mode l'ami d'Opilion on]

Merci beaucoup Walach, surtout pour le compliment sur le Liber... Embarassed
J'ai corrigé la plupart des erreurs que tu m'a fait remarquer. Par contre, stalagtite est bien féminin. Wink

Sinon, techniquement parlant, l'armée est en fait une armée nehekharienne qui avait mener une expédition vers les désolations nordiques pour X raison (mais c'est pas non plus le plus important), mais qui maintenait grâce à un puissant prêtre un lien magique avec Khemri.
Et justement, le problème c'est que l'armée se trouvait dans ces mêmes montagnes au moment du rituel de Nagash, et qu'elle fut elle aussi affectée à cause du lien. Le prêtre, qui put comprendre à peu près ce qui se passait, parvint à retarder quelques minutes le rituel grâce à l'éloignement, sans réussir à briser le lien à temps. Constatant son échec, il fit entrer l'armée dans une grotte à la hâte, et les fit s'endormir par un puissant sort. Cet état aurait du rester tel pour toujours, mais le second problème, c'est justement que le sort fut rompu par l'armée kislévite et leurs chamans, qui le dissipèrent sans même s'en rendre compte.
L'armée se releva donc, menée par le prêtre, qui avait progressivement développé une haine inexorable de la vie pendant tous ces siècles. Après avoir promptement réglé le problème kislévite, qui renforça leurs rangs par la même occasion, le prêtre fit redescendre ses troupes vers Kislev, décidé à faire tout ce qui était en son pouvoir pour réduire à néant l'insupportable outrage de la vie.

Voila, voila, c'était surtout de la crédibilité de ces lignes dont je doutais...

Merci d'avance ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RdT des glaces   

Revenir en haut Aller en bas
 
RdT des glaces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le passage des portes des glaces
» Je ne trouve pas les essuis glaces
» recherche clarification sur baie des glaces
» reaction dans la fourrure du seigneur des glaces
» Quêtes frigost 3 dofus des glaces toussa et oui à faire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance des Légions immortelles :: Historique :: Récits-
Sauter vers: