AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voyage d'un grain de sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
opilion
Cavalier Squelette
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 25
Localisation : bolbec
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Voyage d'un grain de sable   Ven 7 Sep - 20:44

J'ai voulu faire un peu particulier en racontant le voyage d'un grain de sable pour décrire la terre des morts. J'envisage de faire la suite en décrivant une bataille, toujours sur le même thème.
Bon alors voilà le récit, il n'est pas exaltant car ce n'est que de la description...


Je me présente je suis un grain de sable, et je voyage depuis le nord du vieux monde, perpétuellement poussé par le vent. Ma course et sans fin, enfin c'est ce que je crois. Je heurte les jeunes habitations, les jeunes hommes et les jeunes pousses, pour ensuite reprendre mon chemin. Je ne suis pas seul, beaucoup d'autres grains de sable m'accompagnent, et aucun de nous ne sait où nous irons et à quel moment nous irons. Nous ne nous parlons pas car nous ne sommes pas doté d'un langage comme les êtres vivants. D'ailleurs je ne sais pas comment je vous transmet mes pensées qui ne devraient pas exister. Mon parcours est monotone, même si le spectacle que je regarde constamment est éblouissant. Toutes les cités de cette terre hostile sont des spectacles plus attrayants les uns des autres.
***
Désolé si je t'ai fait attendre, mais nous descendions en piquet, et même si ça m'est impossible, j'ai eu peur d'avoir des mouches collés aux dents à cause de la rapidité. C'est une expression connu des hommes, mais je ne suis censé n'avoir ni oreille pour l'avoir entendu et ni bouche pour en subir les effets.
Enfin bref, actuellement nous planons au dessus de la principale route commerciale de Nehekhara. La température extérieur ne cesse d'augmenter. Mais cela ne m'incommode guère, moi simple grain.
Parmi toutes les civilisations que j'ai survolé, celle-ci est ma préférée. Car c'est celle qui me ressemble le plus. Son peuple est constitué de soldats sans pensées ni conscience, incapable de respirer, de se nourrir ou de faire quoi que ce soit qui aurait un rapport avec la vie. Je suis poussé par le vent et eux par les vents magiques. Cette petite nuance les avantage car ils ont plus de choix dans leurs mouvements mais ils ne voient pas plus loin que leur autorise le roi. Donc ils ne peuvent plus constater la splendeur de leurs travaux du temps où ils vivaient...
Je ne cesse de répéter que la terre des morts et magnifique mais je n'entre pas dans les détails, mais si tu accepte je vais te guider sur mon chemin et te décrire ce monde à part...
Le bassin que l'on aperçoit au loin, c'est la source de vie éternelle. C'est beau et ça donne envie, mais tout le monde sait que c'est un leurre. Mais que tout le monde le sache n'empêche pas la mort de nombreux aventuriers. En effet il y a toujours des insensés plein d'espoir qui recherche une vie meilleure.
Ah! Nous bifurquons, ce sont des choses qui arrivent couramment, ça fait un peu peur au début mais on s'y habitue. Voici Quatar, une cité autrefois splendide mais aux effectifs très bas. On raconte qu'il y a plus d'amalgames ici que de morts.
Oh! Nous repartons vers le nord, nous devrions tombés sur Khemri, la plus puissante des cités, c'est un bon endroit pour vous décrire le paysage.
Voici la pyramide noir de Nagash, l'homme qui est la cause de l'état du pays. Quoi? Tu ne sais pas ce qu'est une pyramide. Il y en a des tas ici, par exemple l'obstacle que nous venons de frôler est une pyramide. Les pyramides sont ces tétraèdres parfaits, lisses et pointés vers le ciel. Elles sont recouvertes d'une sorte de calcaire qui rend cette surface si lisse. Elles sont construites sur un socle rocheux capable de résister à la masse de la construction et la proximité des eaux du Golfe de Medes. Pour s'assurer que la surface est bien plate avant la construction, des géomètres creusent le long du périmètre de la future pyramide des petites rigoles qu'ils remplissent d'eau. Lorsque l'eau ne coule plus, cela signifie que le terrain et les assises sont bons et que l'édifice reposera sur des bases solides.
À côté il y a les habitations des Nehekhariens. Elles étaient conçu pour être fraiche en été et relativement chaudes en hiver. Elles sont en majorité faites de briques façonnées dans des formes rectangulaires et séchées au soleil. Les briques des bâtiments royaux sont souvent estampillées avec le cartouche du roi, l'idéogramme du dieu local, bien que presque effacé comme tu peut le constater.
J'espère que nous allons... Et oui, nous avons eu de la chance, nous sommes entré dans une de ces habitation. Je vais vous les décrire en attendant que le vent nous ramasse. En général, la maison nehekharienne, si elle n'est pas encore détruite, contient quatre à six pièces et se situe le long de la rue, sur laquelle s'ouvre la porte d'entrée principale. Les maisons des habitants aisés sont plus élaborées, pouvant contenir jusqu'à vingt chambres, comprenant une partie privée, les chambres à coucher et les appartements des femmes, et une partie publique, les salles de réception. Ces villas sont ceintes d'un mur.
Dans une partie du jardin, agrémenté de bassin de lotus fanés et planté de bosquet d'arbres morts et de palmiers assoiffés, se trouve les cuisines depuis longtemps non utilisées, les habitations de la domesticité, où cohabitent les esclaves et les prisonniers, les étables en ruine et les silos à grains oubliés.
Ah! Nous y sommes... Mais non je me suis trompé, nous sommes dans un des temples divins.
Ils étaient conçus selon l'image que l'on avait des premiers monuments de la création, lorsque la butte primordiale venait juste d'émerger des eaux du Grand Océan. Au fil du temps, cette butte primordiale fut graduellement incorporée dans le plan du temple, de sorte que le tabernacle, dans lequel on déposait la statue du dieu populaire et où réside la force divine, se trouve sur un plan plus élevé que le reste de l'édifice. Généralement, ces temples se présentent comme un vaste complexe funéraire censé abriter le culte du souverain après sa mort. Devant chaque temple se trouve un autel recouvert de sang coagulé. Et chaque matin, le hiérophante ordonne au prêtre d'étaler les offrandes, un assemblage de chair humaine et de fruits dérobés aux marchés des autres cités.
Non, ce n'est pas exactement comme les nécropoles! Considéré comme le plus important des monuments par les habitants, la nécropole est un lieu sacré recouvert de hiéroglyphes de malédictions où l'on exécute chaque jour la momification. Il est dit que quiconque pénètre dans cette enceinte sans être un des prêtre liches se verra rejeter devant les portes de la vie éternelle. Contrairement aux temples où l'accès y est autorisé et fortement conseillé. J'aurais aimé vous faire visiter une nécropole mais je doute que nous sortirions un jour de ce monument à entrée unique...


Lachez vos avis s'il vous plait...


Dernière édition par le Sam 8 Sep - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oscardilucas
Cavalier Squelette
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 41
Localisation : Béziers
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Voyage d'un grain de sable   Sam 8 Sep - 1:26

idée intéressante mais par pitié fais des espaces entre tes phrase va à la ligne parce que la c'est un indigeste a lire en bloc

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opilion
Cavalier Squelette
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 25
Localisation : bolbec
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Voyage d'un grain de sable   Sam 8 Sep - 9:52

Tu l'as lu jusqu'au bout merci. Tu me conseilles des paragraphes, je vais essayer d'arranger ça, je vais l'éditer et tu me diras si ça te convient, merci.

ÉDIT: voilà c'est fait, j'ai fait des paragraphe pour séparer les différents sujets de mon historique, j'espère que c'est mieux.
Mon récit n'est forcément pas parfait et j'espère donc que vous continueriez à dénoncé ses défauts, cela m'aiderez grandement, merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walach
Aurige Squelette
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Voyage d'un grain de sable   Sam 8 Sep - 12:06

C'est assez original mais c'est un style que je n'aime pas particulièrement ( enfin ça tu n'y peut rien ^^ ). On sens bien que le grain de sable n'est vraiment qu'une excuse pour parler de nehekhara, mais bon je vois mal comment faire autrement. Par contre essaye de travailler un peu les transitions : on passe directement de quatar à khemri, d'un temple à une nécropole ...

Voilà Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opilion
Cavalier Squelette
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 25
Localisation : bolbec
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Voyage d'un grain de sable   Sam 8 Sep - 18:57

Cela exige un nouvel édit... Cela prendra surement plus de temps que lors de la première critique. De plus je n'ai pas encore d'idée pour modifier mon texte...

PS: tu es franc et ça me plait (malgré le fait que tu n'aime pas ce style).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage d'un grain de sable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage d'un grain de sable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage d'un grain de sable
» Seul comme un grain de sable dans le désert - Roldahir
» La rédemption du marchand de sable (Tom Piccirilli)
» Voyage au bout du monde
» une vague dans le sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance des Légions immortelles :: Historique :: Récits-
Sauter vers: