AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ecriture^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Setësh
Cavalier Squelette


Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Ecriture^^   Ven 4 Mar - 17:42


Bonjour! Voilà je m'ennuyais alors j'ai écrit un peu et je voulais juste savoir ce que vous en pensiez, en oubliant toutes les fautes de Français bien sûr ^^ et si a vôtre avis je continue l'histoire où je l'arrête la.
Merci et bonne lecture : )

Du haut du balcon, Un’Dan regardait attentivement chaque mouvement de sa cible comme un oiseau de proie scrutant l’horizon. Un’Dan est un Altior, cette race est son semblable à des humains à quelques. Ce peuple est un peuple de guerrier, chaque âme est initié à un art, à une arme qui lui est prédisposée, cette arme est désigné lors du Aj’kilar, une cérémonie où les jeunes apprentis apprennent et choisisse leur arme, celle d’Un’Dan est double. Ce sont deux léger et petit poignard coupant comme un rasoir et empoisonnée comme la peste elle-même. Une caractéristique de cette race est qu’ils n’ont pas de visage et une vision spectrale. Il voit le monde différemment de nous, ils entendent les bruits, ils sentent les odeurs mais voient le monde différemment. Dans leur vue il n’y a pas d’image mais des points et des reliefs et bouge seulement leur mouvement, toute cette vue est englobé d’un bleu étrange et claire. Cependant ce « problème » ne les empêche pas d’être de piètres combattants, bien au contraire ! Ils font partie de la garde d’honneur du général Hustik, qui est à la tête de l’union des 4 nations. Dans ces quatre nations il y a les Altiors, les Povers, l’Usilar Osolum et les Humains. Un’Dan poursuivait encore sa cible à une distance acceptable d’une trentaine de mètres, le Povers qu’il suivait était moche et énorme, on aurait dit une monstrueuse construction de muscles avec une face de cochon, il portait un marteau a l’épaule gauche et un sac dans la main droite. Il est vrai que c’est dernier temps, des attaques survenues nous poussent à croire qu’il y a des espions et plusieurs témoins ont rapporté que ce Povers était étrange.
Tandis qu’il poursuivait ce Povers, il aperçut que le monstre rentra dans un entrepôt abandonné, ceci était très suspect, Un’Dan se sentit obliger de monter sur cette entrepôt pour l’espionner par les fenêtres. Il y avait une réunion à l’intérieur, on pouvait y voir cinq membres autour d’une table, le Povers et un autre un peu similaire bien que moins large d’épaule. Un Altior et deux membres de l’Usilar Osolum. Il utilisa ses dons d’Altior pour écouter le mieux possible, les membres de la conspiration parlés d’une sorte d’attaque. Un’Dan pencha encore son sens de l’ouïe pour écouter quand il entendit quelqu’un arriver par le dessus du toit, il se retourna et vit une lame tombait sur lui, il eut juste assez de temps pour monter l’une de ses dagues pour arrêter le coup.
"-Sale espion, tu écoutes aux fenêtres et tu va tout répéter à tes maitres de l’alliance?! Je vais te montrer de quoi il en ressort de nous espionner ainsi !" , dit l’individu en attaquant.
Un’Dan para le premier coup mais pris un coup de genoux, il tomba et glissa le long du toit, il eut le temps de s’accrocher le long d’un rebord et se cramponna a l’aide d’une seule main pour ne pas tomber. La pluie était forte ce jour là, et glaciale qui plus est, ce n’était pas facile pour lui de rester accrocher car il gardait sa dague dans la main par refus de la faire tomber, il se souvenait de son apprentissage et se rappela qu’il devait utiliser son âme et non sa force. Tandis qu’il essayait de remonter, l’ombre avancèrent et mis un coup d’épée vertical vers l’Altior. Un’Dan se ressaisit, esquiva le coup et remonta le toit. Malgré la pluie, il évita encore un coup d’épée, il voulut faire un balayage pour que son adversaire tombe mais il savait qu’il risquait grandement de tomber avec, il décida donc de feinter. Pendant que l’assaillant s’approcha il fit mine de se laisser faire et au dernier moment bloqua le coup d’épée, mis un coup de poing dans le biceps de l’autre, assaini un coup de pied dans la rotule de son adversaire, le poussa et se plia pour planter sa dague gauche dans le plexus solaire. Il rattrapa l’ennemi pour ne pas faire encore plus de boucan qu’il n’en avait déjà fait. Quand il regarda il vit que la réunion était fini et que tout les membres était parti. Il décida donc de descendre pour inspecter la pièce et cherchait des indices, il vit une carte de la ville sur la table, il fonça voir si il n’y avait pas une information importante, il vit un point rouge en plein milieu de la ville, c’était la cible de l’organisation!
Il commença à emballer la carte dans sa sacoche quand une flèche le frôla de près, il courut pour se mettre a l’abri, il tourna l’œil pour cherchait le tireur… Son cœur battait très fort, mais il restait calme. Quand il compris que l’archer ne bougerait pas, il décida de courir le long de la pièce pour que le sbire sort de sa cachette mais il ne sort pas, il n’était même plus présent. Un’Dan eut un sentiment de soulagement et partit de l’entrepôt, en partant il vit un mot par terre, il alla le ramasser. En le ramassant il sentit une pression au bout du texte, il compris que ce texte était piégé, il courut comme un dératé vers la sortie, sentant le souffle du feu et des explosions derrière lui qui s’apprêter a le consumer, il sauta par terre devant l’entrepôt et par chance tomba dans un flaque d’eau assez grande pour lui empêcher la mort assuré. Une fois la flamme passé il sortit, il regarda la fameuse et vit que l’encre avait coulé, on ne pouvait plus rien voir, à part peut-être, un gros BOOM sur le haut de la feuille.
"Encore une journée normale dans ma vie", se dit Un'Dan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ecriture^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche de talents. (Ecriture/Graphisme)
» Ecriture plume
» A vos plumes !! (Ecriture)
» Ecriture standardisée des listes d'armées
» Bien Choisir sa Typographie ! ( POLICE D'ECRITURE )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance des Légions immortelles :: Historique :: Récits-
Sauter vers: