AccueilRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission archéologique qui tourne mal...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Imperator
Guerrier Squelette


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Mission archéologique qui tourne mal...   Lun 15 Nov - 19:15

Ceci est ma première nouvelle, je vous demande donc d'être indulgents



Lukas n’était pas tranquille. Il avait été mandaté par Van Klein, le gouverneur des colonies du sud, pour escorter une soi-disant « mission archéologique » jusque dans les ruines d’une ancienne cité du nom de Khemri. C’était une mission, lui avait-on dit, qui apporterait des richesses archéologiques inestimables à l’Empire, et que sa renommée en tant que capitaine serait grandie. L’expédition arrivait à destination et tout s’était bien passé, jusqu’à il y a trois jours. Deux colonnes armées avaient disparu. Plus aucune nouvelle. Des éclaireurs avaient retrouvé des chariots abandonnés encore pleins de vivres et de matériel militaire impérial. Leur disparition était incompréhensible, car elles étaient commandées par des officiers talentueux et défendues par des troupes solides. Maintenant, il se demandait pourquoi on l’avait envoyé… Il ne fallait quand même pas deux cent cinquante hommes pour escorter une simple mission archéologique…

La colonne s’arrêta devant les hauts remparts de la cité, autrefois glorieux, à présent frappées par les siècles d’existence. Le campement s’établit, et Lukas envoya une patrouille commandée par son lieutenant Ertsberg signaler leur arrivée à l’avant-poste impérial, à une quarantaine de kilomètres d’ici. Les soldats coloniaux partirent vers le sud pour la journée. Durant quelques heures, les savants se répandirent dans la nécropole pour étudier l’ancien royaume, et accessoirement piller les tombes, et ne revinrent qu’au crépuscule. Ils n’étaient pas tous revenus, nota le capitaine. Ils devaient être éparpillés dans la nécropole, rien de grave. Peu rassuré, Lukas ordonna un tour de garde. La nuit était tombée de puis deux heures lorsque le massacre débuta.

Les sentinelles endormies n’eurent le temps de ne prévenir personne, même quand des silhouettes squelettiques se dessinaient dans l’ombre de la nuit. Ils périrent en premier. A ce moment, le campement fut bombardé par d’étranges projectiles enflammés et terrifiants. Ceux-ci mirent le feu à la moitié des tentes, et les soldats surpris s’enfuyaient ou brulaient. Lukas tenta de rallier ses hommes, quand il aperçut d’antiques chars qui fauchaient en pleine course les impériaux. Une boule de feu vint alors s’écraser sur les chars. Se tournant avec reconnaissance vers le pyromancien, Lukas eut l’horreur de le voir se faire couper en deux par un gigantesque scorpion émergeant des sables. Ceci acheva l’armée impériale, dont une partie des soldats s’enfuirent en hurlant vers la dernière sortie du camp, une allée jonchée de statues. Celles-ci s’animèrent mystérieusement au passage des soldats, qui se firent poursuivre par d’immenses effigies des dieux nehekhâriens pour se faire finalement couper en deux en pleine course. Dans le campement, les vétérans de Lukas Steinvorst se regroupèrent péniblement en formation défensive dos au mur. Epuisé par les combats, le capitaine impérial dirigeait l’ultime carré. Il ne voyait devant lui qu’une horde de morts-vivants portant fièrement les couleurs et décorations de leur royaume ancien. Soudain, de la masse de squelettes émergea une haute silhouette, une momie parée de magnifiques artefacts et décorations, et armée d’un cimeterre d’or taché de sang. Le silence se fit. Au bout de quelques minutes, le roi majestueux de l’armée des morts leva sa lame et prononça quelques mots dans un langage oublié, et aussitôt, les morts avancèrent de manièrent surnaturelle vers les vivants. Lukas récita la prière de Sigmar, puis poussa un cri de guerre et, comme un seul homme, les vétérans chargèrent l’ennemi.

L’expédition fut considérée comme un échec par le gouverneur lorsque Ertsberg lui ramena dans un sac la tête tranchée du capitaine Steinvorst, desséchée par les sables du désert.
mummy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
setepenmentou
Roi Commandant des dix mille chariots (Administrateur)


Nombre de messages : 2404
Age : 30
Localisation : Nice
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Mission archéologique qui tourne mal...   Mar 16 Nov - 14:25

Pas mal du tout. L'attaque est assez bien décrite et limite ça pourrait donner lieu à un scenario histoire de jouer un tel affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the thing
Cavalier Squelette


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: Re: Mission archéologique qui tourne mal...   Mar 16 Nov - 16:40

Très bien.

"... sa renommée en tant que capitaine serait grandie."

J'aurais plutôt écris " s'en trouverait grandie" peut être. Idea

Mais je ne suis pas écrivain.

Tu emploies également deux fois l'expression " coupé en deux" il me semble. Juste une banale répétition.

Sinon c'est vraiment sympa dommage que cela ne soit pas plus long.

P.S J'espère ne pas avoir fait de fautes sinon je ne suis pas crédible... clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thegof
Cavalier Squelette


Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Mission archéologique qui tourne mal...   Mar 16 Nov - 17:48

Même avis que The Thing : vraiment sympa, dommage que ça ne soit pas plus long.

Bonne inspiration pour la suite ^^

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission archéologique qui tourne mal...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission archéologique qui tourne mal...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon site d'Archéologie
» Cataclysm.....L'Archéologie
» Le guide d'archéologie !
» [A vendre] Naomi+Dim+Lecteur GD , + Confidential Mission
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance des Légions immortelles :: Historique :: Récits-
Sauter vers: